Le Cap Corse - Samedi 21 mars 2020

Le Cap Corse - Samedi 21 mars 2020

Aux confins de l’île de beauté, se dessine un bras de terre tourné vers la mer méditerranée, et l’Italie, à l’extrême Nord, le Cap Corse, s’attache à ses traditions, et cela se sent. Terre des mers par excellence, la Corse a une forte tradition de pêche, ce que le Cap Corse ne fait que confirmer par la multitude de petits ports dédiés, dont il regorge.

Côté gastronomie, les Cap corsins sont de fins gourmets, n’ayant rien à envier au reste des corses. Leurs assiettes rappellent leurs activités favorites, que sont la pêche et la chasse, accompagnées, le plus souvent de recettes de châtaignes, et plus récemment de cédrat, fruit emblématique de l‘économie Corse, dont on célèbre le retour.

C’est dans cette partie préservée de la Corse que Julie part à la rencontre de ses hôtes, avec qui elle cuisinera : le mulet à la bastiaise et spaghettis à la poutargue de René, les Castagnacci de Nathalie et les Pasticettu du risu, ou galettes de riz, de Valérie.

Toutes les recettes de l’émission :

Regardez l’émission du 21 mars 2020 en replay sur le site officiel des Carnets de Julie.

 

Pierrot Tolaini

Véritable figure locale, Pierrot, pêcheur passionné, ne passe pas un jour sans côtoyer la mer, attendant patiemment que celle-ci daigne lui offrir ce qu’il est venu chercher.

 

Jean-Louis Gherardi

Ce jeune homme cultive sèche et transforme la châtaigne dans le petit hameau de Lapédina, près de la ville de Pietracorbara. Installé depuis 2006, alors que ses parents n’étaient pas du tout dans des activités agricoles, il possède aujourd’hui 6 hectares de châtaignes et espère bien sur s’agrandir. Il possède également des terres où se promène son cheptel de bovins.

http://www.gustidicorsica.com/fr/4-89/producteur/gherardi.html

 

Xavier Calizi

Entrepreneur en matériaux de construction, Xavier Calizi décide en 2008, à l’âge de 37 ans, de remettre en culture les terrains familiaux à Barrettali, son village natal. Il y plante 4 hectares de cédratiers et entame la longue et délicate transformation du cédrat. Grâce à Xavier, la culture du cédrat est relancée en Corse, où elle fut pendant des siècles une des premières richesses de l’ile.

www.lescedratsducapcorse.com  

 

Jean-Noël Luigi 

Relancé en 1959 par le frère de Jean-Noël, le clos Nicrosi est l’un des plus vieux du Cap Corse, aujourd’hui Jean-Noël est à la tête de cette exploitation qui produit entre autre le fameux Rappu.

https://www.facebook.com/ClosNicrosi/ 

 

Sébastien Luigi 

Il est le premier de la fratrie à rejoindre son père, à 26 ans il prend conscience de l’importance de perdurer une telle tradition familiale, c’est dans cet état d’esprit que Sébastien s’implique dans l’entreprise familial.

https://www.facebook.com/ClosNicrosi/ 

 

Marine Luigi

Dernière née de la fratrie Luigi, Marine rejoint à 26 ans son frère et son père. Avec son frère ils apportent un « coup de jeune » à l’entreprise, ils ont l’envie d’exporter leur produit et diversifier leur production.

https://www.facebook.com/ClosNicrosi/ 

 

Paul Poli 

Paul est ornithologue, cet amoureux de la nature observe en permanence la réserve naturelle de l’étang de Biguglia, afin d’y recenser les différentes espèces présentes. Ce travail minutieux est très important pour évaluer la biodiversité qui y règne.

 

René Lota 

En 1981, René Lotta crée la Société des vins du Cap (Sovicap) et reprend la barre, bien décidé à remettre le vénérable navire à flots.  Aujourd’hui il œuvre aussi pour la préservation du petit patrimoine, dont les anciennes recettes de pêcheurs, et va justement nous concocter une recette de mulet à la bastiaise accompagnés de spaghetti à la poutargue.

 

Nathalie Nizzi 

Nathalie est une jeune aide-soignante, qui, lorsqu’elle a le temps aide son compagnon, Jean-Louis, sur son exploitation de châtaignes. C’est en sa compagnie que nous découvrons le tour de main de la recette des Castagnacci.

http://www.gustidicorsica.com/fr/4-89/producteur/gherardi.html 

 

Valérie Dellapina 

Cette Capcorsene de naissance, est une figure locale, elle tient l’épicerie du village de Centuri, et est issue d’une des familles de pêcheurs du port. C’est avec elle que nous allons réaliser la recette des Pasticettu du risu, ou galettes de riz