L’ALSACE – samedi 12 octobre 2019

Actualités Les Carnets de Julie

C’est à Colmar, en Alsace, que nous retrouvons Julie. Cette ville est l’un des points de départ de la route des vins d’Alsace qui serpente sur 170 km au milieu des Grands Crus. Difficile de ne pas tomber sous le charme des maisons colorées, bardées de colombages et aux balcons fleuris. C’est une femme incontournable de la région qui sera notre guide, Christine Ferber, confiturière haute couture. Elle nous emmènera découvrir le patrimoine gastronomique alsacien si cher à son cœur, et dieu sait que le programme est large ! Au menu, palette à la diable, munster, navets salés et tarte à la rhubarbe meringuée, de quoi faire saliver !

Toutes les recettes de l’émission :

Regardez l’émission du – en replay sur le site officiel des Carnets de Julie

Liens utiles

Jean Boxler
Niché au cœur du village de Niedermorschwihr, au pied des coteaux escarpés des Grands Crus Brand, le domaine Albert Boxler rayonne aujourd’hui parmi les meilleurs domaines Alsaciens. Ce domaine exploite 14 hectares de vigne avec une immense précision, la moitié en Grand Cru.

Angèle Stentz
Dans les années 60, alors que le boulanger du village se modernise en se séparant de son four à pain et de son pétrin, Angèle décie de récupérer tout le matériel et commence à fabriquer son propre pain. Ancienne viticultrice, c’est aux côtés de son mari qu’elle développe l’activité viticole de la Maison Stentz. C’est dans son village que le Père de Christine Ferber s’est initié à la boulangerie, et a connu Angèle.
http://www.vins-stentz.fr/

Christine Ferber 
Fille, petite fille et arrière-petite fille d’artisans boulangers, Christine Ferber, accompagnée de sa sœur, réalisait ses premiers gâteaux, un rouleau à pâtisserie et un morceau de pâte à la main. Impensable de faire autre chose de sa vie que de la cuisine. Mais au-delà de l’héritage culinaire familial, c’est son Alsace natale qu’elle a appris à aimer, et à partager.
https://www.christineferber.com/

Bruno Ferber :
Chez les Ferber, la cuisine est une affaire de famille. Bruno, le frère de Christine, est artisan boucher et s’occupe du service traiteur de l’entreprise familiale.
https://www.christineferber.com/

Marie-Eve et Yves Deybach
Marie-Eve et Yves se sont installés à la ferme en 1992, ferme qui appartenait aux parents et grands-parents d’Yves. Leur fils Adrien reprend progressivement l’exploitation. Ensemble, ils perpétuent la tradition des fermes auberges, dans lesquelles on fabrique le Munster et où on le cuisine sans limite.
https://www.ferme-auberge-deybach.fr/

Raymonde Wolff :
Raymonde est une bonne amie de Christine Ferber. Ses parents, avant elle, possédaient déjà le caveau des Chevaliers de Malte, un restaurant et bar à vin traditionnel alsacien. Depuis plus de 30 ans, Raymonde et son mari perpétuent l’entreprise et proposent une cuisine maison.
http://www.caveau-chevaliers.fr/