LE PAYS CAMARGUAIS – samedi 14 septembre 2019

Les Carnets de Julie

Bienvenue en Camargue, un territoire qui semble dominé par le règne animal. Des taureaux en liberté, des chevaux sauvages, des flamands roses, des oiseaux en migration, la Camargue est décidément un monde à part. Fait de traditions taurines, de folklore encore vivace, de vent, de soleil, de rizières, de salines, c’est ici que nous retrouvons Julie. Elle aura la chance d’être accompagnée de Marie Sara, l’une des rares femmes à toréer à cheval. En Camargue, les traditions culinaires sont bien mises en valeur dans la gardiane, la seiche et les anguilles fraîchement pêchées, sans oublier les autres spécialités locales picorées entre Aigues Morte et les Saintes-Maries-de-la-Mer.

 Toutes les recettes de l’émission :

Regardez l’émission du – en replay sur le site officiel des Carnets de Julie

Liens utiles

Marie Sara Lambert 

Véritable figure locale, rien ne prédisait Marie Sara à faire carrière dans la tauromachie. Cette parisienne devenue camarguaise de cœur est l’une des rares femmes toreros à cheval françaises. Elle dirige aujourd’hui les arènes des Saintes-Maries-de-la-Mer et de Mont-de-Marsan.

http://www.arenesdessaintesmariesdelamer.com/

Patrick et Henri Laurent :

Les Laurent élèvent depuis longtemps les taureaux dans leur manade, destinés à participer aux courses camarguaises. Aujourd’hui, Patrick et Estelle veillent sur leur manade comme les deux générations le faisaient avant eux, toujours avec ce même amour des bêtes.

http://www.manadelaurent.com/

Christophe Berti 

La vie professionnelle de Christophe Berti a connu deux virages à 180 degrés. Le premier quand il quitta l’industrie pharmaceutique pour devenir sellier, le second lorsqu’il quitta la maison Hermès de Paris pour s’installer dans son petit atelier de Camargue. Toutes ses selles sont faites à la main, un artisanat pur et artistique.

http://berti-sellier.com/fr/

Alain Olmeda :

La fougasse d’Alain Olmeda est un incontournable d’Aigues Morte, une véritable institution. Dans sa boulangerie-pâtisserie au cœur des remparts, ce maître-artisan et sa brigade malaxent, sucrent et beurrent pour créer cette gourmandise traditionnelle de Noël.

19 avenue Liberté 30220 Aigues-Mortes

Franck Marcou 

Franck est né en Camargue où il vit avec sa famille. Ce musicien/interprète prend sa guitare pour la première fois à l’âge de 16 ans, elle deviendra une prolongation de son âme. A 20 ans, avec ses cousins issus de la communauté gitane, ils créent un groupe de musique gipsy « Los niños de la Noche » et se produisent à travers le monde.

http://franck-marcou.com/

Martine Gonet:

Martine Gonet a ouvert une table d’hôte dans sa maison, au milieu des marais sauvages, où se mêlent boucs, chèvres et chevreaux. Fille de pêcheur et garde-chasse, c’est une véritable amoureuse de la nature et des animaux.

Françoise Peytavin :

Françoise est née à Paris. Victime de sa passion adolescente pour le film Crin Blanc tourné en Camargue, elle devient camarguaise d’adoption à 18 ans. Elle est aujourd’hui propriétaire d’une manade et éleveuse de taureaux qu’elle fait concourir dans les arènes.

www.manadesalierene.com

Vincent Moreau et Martine Jaumeton :

Ce couple farfelu et fusionnel s’est rencontré en 2003 sur la plage où travaillait Martine. Vincent, d’origine vendéenne et cuisinier de formation, devait alors faire la saison en Camargue mais n’est jamais reparti. Les ruelles d’Aigues Morte ont ainsi vu naître l’institution de la ville encore aujourd’hui, Papi Moïse.

https://www.papy-moise.com/