LA CUISINE AUVERGNATE AVEC MARLÈNE CHAUSSEMY – samedi 16 février 2019

Actualités Les Carnets de Julie

Partons ensemble dans le Massif Central, à la découverte d’une chef : Marlène Chaussemy. Cette Auvergnate aujourd’hui installée à Vichy a ouvert son établissement avec son mari, où elle propose une cuisine instinctive, évoluant au gré des saisons et des produits locaux de ses producteurs ; une cuisine raffinée et gastronomique qui a été distinguée par le guide Michelin. Nous retrouvons la chef dans les rues de Vichy, une ville qui l’inspire. Réputée notamment pour son eau, elle l’utilise souvent en cuisine, tout comme les autres produits locaux qu’elle vient chercher tous les matins sur le marché. Des vignes de Saint-Pourçain à l’élevage de bisons, en passant par la production de gaperons, c’est tout le terroir de l’Auvergne que Marlène et Julie vont vous faire découvrir. Et cela se passe aussi dans l’assiette, puisqu’elles cuisineront des pavés de bison accompagnés de billes de carottes multicolores, d’une purée de céleri et d’une gelée de coings. En dessert, c’est une version sucrée du fameux pâté bourbonnais qui vous attend, à base de poires et de coings !

Toutes les recettes de l’émission :

Regardez l’émission du 9 février en replay sur le site officiel des Carnets de Julie

Marlène Chaussemy : cette chef auvergnate au parcours atypique s’est formée auprès d’Alain Ducasse et Régis Marcon où elle a appris la maîtrise du bon geste, lui permettant aujourd’hui de proposer une version plus légère de la cuisine régionale, à la lisière du traditionnel et du contemporain.
www.restaurantlarotonde-vichy.com

Françoise Petit : après avoir vécu à Paris, cette originaire du Puy de Dôme ne rate jamais les cours de cuisine de la chef Marlène Chaussemy. Elle reproduit chez elle de nombreuses recettes et se perfectionne grâce aux conseils de la chef, désormais son amie.

Fabrice Planchat : diplômé des métiers d’art en 1994, il a installé son atelier de lutherie au cœur de l’Auvergne, dans le quartier historique de Clermont-Ferrand. C’est ici que la chef Marlène Chaussemy a acheté son premier violon, sa deuxième passion.
http://luthier-planchat.tumblr.com/

Corinne Laurent : depuis 12 générations, la famille Laurent cultive la vigne. Actuellement, c’est Jean-Pierre, Corinne et leur fils Damien qui travaillent sur le domaine pour y produire le Saint-Pourçain avec un cépage bien local et très aromatique, le tressallier ; mais aussi le chardonnay et le sauvignon pour les blancs, et un assemblage de gamay et pinot noir pour les vins rouges.
https://famillelaurent.plugwine.com/