WPheader agneau

L’agneau en toute occasion

Billets d'humeur

Les cloches pascales ne vont pas tarder à retentir, alors j’ai décidé de vous confier mon affection particulière pour la viande d’agneau qui orne traditionnellement nos tables en cette période de l’année. Et pour ce faire, quoi de mieux qu’un billet printanier.

Ne vous méprenez pas ! Si la tendreté de sa chair incarne sa douceur et sa fragilité, parfois même sa docilité un tant soit peu naïve, l’agneau s’affirme par un goût typique et sans égal.

Certains en font un plat exceptionnel de leurs banquets, quand d’autres le déclinent aisément dans un usage plus quotidien. Le secret de l’agneau c’est qu’il ravit vos convives en toutes occasions, des plus décontractées aux plus raffinées. Qu’il soit de lait, blanc ou gris d’herbage, vous ne pouvez pas vous tromper si vous privilégiez une chair rosée au grain serré. Les palais les plus sensibles apprivoiseront l’agneau de lait, tandis que les plus confirmés oseront le broutard au goût plus prononcé. Pour les plus intrépides et les plus chanceux, je vous conseille d’essayer une fois le pré salé.

Alors comme moi, faites fi des calories, reniez les préjugés et redécouvrez cette viande savoureuse ! Essayez-vous aux fourneaux en réalisant quelques recettes de cette viande choisie et de qualité. Si vous rêvez d’une explosion fondante en bouche, optez pour mon épaule confite. Pour une version plus orientale, mon colombo d’agneau s’accompagnera à merveille de graine de couscous. Et pour les plus audacieux, je vous propose mon carré d’agneau en croûte d’amande accompagné de quelques flageolets.

Quoiqu’il en soit, en grillade, confit ou en ragout, vous l’aurez compris, l’agneau est un mets sans faille !