carottes_Header

La carotte

Billets d'humeur

Ce mois-ci, la carotte est à l’honneur ! Crue ou cuite, râpée ou en purée, en soupe ou juste glacée, seule ou accompagnée, en entrée ou dessert, la carotte se décline sous pléthore de formes qui en font un produit phare de nos repas.

On l’aime pour sa couleur vive et acidulée qui illumine un plat, sa texture variée qui excite les papilles et son goût rond et sucré qui caresse le palais. Sans oublier que la carotte est bonne pour la santé ! Riche en provitamines A, en fibres, elle est l’allié incontournable du « bien manger ». Racine vertueuse, on ne vante plus les propriétés de cet aliment qui s’engage naturellement dans la lutte contre le vieillissement des cellules, la fatigue, le mauvais transit et parait-il l’antipathie !

Si la carotte est si riche et subtile c’est probablement parce qu’elle puise ses ressources dans les profondeurs d’une terre dont elle se nourrit et ce, depuis des centaines d’années. Ce produit ancestral a traversé les frontières mais aussi les siècles et s’est aujourd’hui mondialisé.

Et pourtant, cette carotte si familière renferme de nombreux mystères. Vivant sous la terre, elle en ressort plurielle. On la connait majoritairement orange mais il lui arrive de paraître blanche, rouge, jaune ou violette. On en sait moins sur ses gracieuses fanes, partie émergée et souvent oubliée qui offre cependant quelques expressions culinaires permettant de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Vous l’aurez compris, je vous propose de découvrir quelques facettes de ce produit communément utilisé, plus subtil et délicat qu’il n’y paraît, et qui alimente nos étals de marché toute l’année. Raison de plus pour en parler !

Voilà donc quelques variations aussi faciles à réaliser que savoureuses et qui j’espère vous séduiront :

Régalez-vous !