galette_presentation_cdj-copie

LA GALETTE DES ROIS – 07.01.2017

Les Carnets de Julie

La tradition de l’épiphanie a tout d’abord été une fête d’origine païenne. Les Romains fêtaient les Saturnales pendant la période du solstice d’hiver. C’est au 14ème siècle que cette coutume devint catholique et que le gâteau des rois vit le jour. Enfin c’est au 18ème siècle que la date de l’Epiphanie fut définitivement fixée au 6 Janvier.

La tradition du gâteau des rois est un moment de partage, empreint de souvenirs d’enfance, que chaque famille perpétue tous les ans. Mais cette habitude gourmande trouve pourtant des singularités à travers les différentes régions de France. Ainsi, dans le nord du pays c’est la galette des rois qui est mise à l’honneur. Elle ravie petits et grands de sa pâte feuilletée et de sa frangipane. Dans le sud, c’est la couronne des rois qui garnit les tables : une brioche surmontée de fruits confits et parfumée à la fleur d’oranger, et les variations régionales ou familiales sont plus nombreuses les unes que les autres.

Mais que serait un gâteau des rois sans une fève à l’intérieur ? A l’origine, un véritable haricot était placé dans la pâte. Mais il fut, au fil des années, remplacé par une pièce de porcelaine. Aujourd’hui des passionnés en font même la collection, on les appelle les fabophiles. Traditionnellement c’est le plus jeune de la tablée qui va sous la table pour désigner celui ou celle qui recevra une part de galette.

Toutes les recettes de l’émission :

Regarder l’émission du 7 janvier en replay sur le site officiel des Carnets de Julie